Grève des surveillances

SUD éducation Nord appelle tout⋅es les enseignant⋅es à faire grève lors des épreuves de spécialité des baccalauréats général et technologique, les 20, 21 et 22 mars 2023.

Tu souhaites exprimer ton désir :

  • d’abandonner une réforme des retraites inutile et injuste
  • d’abolir les réformes des lycées général et technologique, qui ont complètement désorganisé le temps scolaire et les classes en première et terminale
  • de supprimer le système d’affectation post-bac Parcoursup, outil de tri social
  • de voir les salaires augmenter véritablement, sans chantage à la mission ni conditions iniques
Il existe un moyen simple et très efficace :

La grève de la surveillance des épreuves de spécialité les 20, 21, 22 mars 2023

Ai-je le droit de faire grève ces jours-là ?
OUI ! La grève est un droit constitutionnel

Les AED ou les AESH peuvent-ils remplacer les professeur·es grévistes ?
NON ! Les épreuves doivent être surveillées par des enseignant⋅es

Ne peut-on pas me réquisitionner ?
NON ! La réquisition ne concerne pas les enseignant·es

Cette grève ne va-t-elle pas pénaliser les élèves ?
NON ! Il reste assez de temps dans l’année pour organiser de nouvelles épreuves

Faire grève, n’est-ce pas nier tout mon travail et celui de mes collègues ?
NON ! Les élèves ont appris, ils ont progressé et cela, rien ne pourra l’enlever

<lecteurpdf1859|center>